10 janvier 2005

10 janvier 2005


"-Allez-y. Je m'absenterais ce jour là. Retrouvez vous."


Jonghyun poussa le battant de la porte et penetra dans la maison vide. Il marchait lentement , tout en frolant de ses doigts chaque murs ou meubles qu'il croisait, se rememorant chaque souvenir ancrés dans cette vieille maison. Une douce chaleur envahissa son corps alors qu'il fermait ses yeux pour mieux voir les scenes de lui et son amant, se promenant mains dans la mains vers toutes les piece de cette maison. Un toussotement le fit revenir à la réalité. Son visage habité par cette tristesse habituelle restait impassible.

Il arriva enfin devant la porte de la chambre de son ancien amant. Tout hésitant, il posa sa main sur le bois et poussa lentement.


Kim était allongé. la couverture le recouvrant jusqu'aux épaules. Sa peau était d'un blanc presque sur-naturel, donnant l'impression qu'il sagissait d'une illusion. Les yeux affaiblies de Kim se posèrent tendrement sur son ancien amant. Jonghyun avez posé la main sur ses lèvres, comme pour s'empecher de pleurer. Il s'approcha lentement de Kim et prit une chaise. Enfin assit il planta son regard dans celui de son ancien amant.


-Jonghyun?


Jonghyun se sentit frissonner.


-Hm... Tu as demander a me voir?


-On se connait n'est-ce-pas?


Jonghyun sentit son coeur se serrer, et doucement hocha sa tête.


- A des moments, j'ai l'impression d'avoir des souvenirs qui veulent absoluement revenir. Et il s'agit toujours de toi. Quand je te vois, sur des photos, j'ai vraiment l'impression de te connaître, d'avoir vecu de toi. J'ai l'impression de plus que t'apprecier... Est-ce que tu pourrais m'aider?


Jonghyun laissa couler quelques larmes.


-Pourquoi tu pleures? Ce n'est pas grave si tu ne veux pas me raconter!


-Si... je vais tout te dire... tout...


Jonghyun avait attrapé la main de son ancien amant.


[...]


-Nous nous étions rencontré pour la premiere fois en boite en debut d'année 2003... Cette nuit, nous avions quelque chose en commun: nous avions tout les deux fugué. Nous etions venu seul, puis nous sommes repartis que tout les deux... Toute la nuit, on se racontait nos vies, nos reves... Puis nous sommes rentrés chez nous. Nous ne nous aurions surment jamais revu si mon rève n'avait pas été le tien. Nous sommes entré dans un même groupe presque en même temps. Puis, le premiers mois passé, nous avions un chambre qu'a nous deux. le temps a fait que nos sentiments ont été de plus en plus fort pour l'un comme pour l'autre. Ca a été trés dur au debut... On n'avait une peure d'être rejeté effroyable. Mais on a reussit. Nous avons passé nos premiers mois a nous cacher. Puis on en a eu marre. Je... Nous voulions crier au monde entier que l'on s'aimait. Et nous l'avons fait. Presque deux ans d'amour inlassable. Puis tu as commencé a être étrange. Des oublies, des sauts d'humeurs. Lors d'un concert tu as même oublié tes paroles. On a alors decouvert que tu été atteint d’alzheimer... Je pensais pouvoir tout gerer. Mais c'etait devenu trop dur. Tu oubliais de plus en plus de chose. Ca m'effrayait... C'est surment la raison qui m'a poussé a t'emmener ici... La peure de me reveiller un jour a tes côtés et que tu me demandes qui je suis... alors j'essayais de venir reguliérement. J'esperais, je priais chaque jours pour que tu ne m'oublies pas. Mais un jour, tu as oublié. Tu as oublié nos baiser. Nos caresses. Tu m'a oublié. Je continuai quand même a venir te voir. Tu savais au fond de toi. Puis, tu m'a demandé de ne plus venir te voir, comme ca, sans crié gare. Tu disais que tu me faisais souffrir, et que ca te faisait mal. Je n'est rien compris. Mais je t'ai obeis, je ne suis plus jamais venu.


-Nous... étions alors vraiment proche, même... amoureux... nous avions été... loin?


-Aucun secret entre nous, une confiance absolue. Nous nous amusions toujours a des jeux. Comme des gamins. Mais je pense qu'on en a eut marre d'être des enfants. Nos mains et nos levres se faisaient plus desireux...


Jonghyun caressa le lit sur lequel son ancien amant se trouvait.


-Ce lit me rapelle tant de souvenir... Pourquoi pas a toi...?


Kim baissa la tête l'air desolé.


-Tu souffres?


-Oui...


-Tu m'aimes toujours?


Jonghyun se leva de sa chaise et s'asseya a côté de Kim. Doucement il caressa son visage.


-Je t'aime toujours, oui.


Kim echappa quelques larmes.


-Je suis tellement désolé...


Le coeur de Jonghyun se serra avec une force acharnée. Il tenta de se lever mais la main de Kim le retint.
Leurs regards ne se lachaient pas. Puis doucement, la voix cassée, Kim chuchota presque


-Tu peux... m'embrasser...


Jonghyun fut d'abord surpris, mais lentement, il se rapprocha. Il caressa d'abord de ses doigts les levres fines et seches de son ancien amant qui s'était relever. Il rapprocha son visage du sien. Ses lèvres ne se retrouvèrent plus qu'a quelques infimes millimètres lorsque Kim fut prit d'une toux violente. Tout son corps se mis a se cambrer, sa cage thoracique se levait violement, et du sang sortait de sa bouche. Jonghyun resta choqué devant ce spectacle, puis reprennant ses esprits, il attrapa Kim et le releva pour le blottir contre lui, la tête de son ancien petit-ami dans son cou.
-Kim... Kim.... KIM!!! KIM!!!! REGARDE MOI!!!! KIM!!! KIM!!!!


[...]


-heure du décé:19H26. Crise du a sa pneumonie.


-Madame, tout mes condolèances. Monsieur, de même.


Les hommes partirent, emmenant le corps inerte de Kim. La vieille dame, en larmes, se retourna vers Jonghyun.


-Je suis terriblement désolé... Que vous avez du souffrir d'endurer ca... C'est de ma faute! Je n'aurais jamais du venir vous demander ca!! C'est de ma-


-Ca suffit! Ne dite pas ca.


Jonghyun se degagea doucement des mains de la vieille femme et partit. Tout avait tellement changé autour d'eux. La boite dans laquelle il s'était rencontré avait fermé. Le parcs dans lequel il s'etait parlé durant toute la nuit était en construction. Tout s'était dégradé en même temps qu'eux. Et il avancait. Sans pleurer, sans gemir de la douleur atroce qui lui percait tout le corps, il avancait.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×