pour Delphine : ►Kiseop Leeteuk Junsu◄

" Pourquoi tu veu pas ? "

" Parce que. "

" Parce que quoi ? "

" Parce que je refuse qu'un autre homme que moi te voies nu. "

Il continua de marcher, son petit ami le prit par le bras le forçant à se retourner.

" S'il te plait Kiseop, juste 1 fois. S'il te plait. "

Il lui fit son sourire qui fesait rêver toute les fans et surtout Kiseop, son compagnon depuis maintenant 2 ans et demi.

Kiseop : Arrête avec ce petit sourire Leeteuk.

Leeteuk : S'il te plait mon petit ouistiti.

De nouveau son petit sourire.

Kiseop : Ah tu m'énerves.

Leeteuk : Oh merci mon petit ouistiti, tu es le meilleur.

Il l’embrassât.

Kiseop : Ouais, c'est bon tu veu le faire avec qui ?

Leeteuk : Surprise, surprise.

Kiseop : Si tu veu que j'accepte de me mettre a poil et me faire tripoter par un autre, tu dois me dire qui c'est ?

Leeteuk : Junsu, tu vois qui c'est ?

Kiseop : Oui, pourquoi lui ?

Leeteuk : C'est son fantasme tout comme le mien.

Kiseop : Tu as des copains assez pervers, comme toi devrais je dire.

Leeteuk : C'est pour sa que tu es avec moi car tu aimes mon côté pervers pendant nos moments d'intimité.

Il le prit dans ces bras et l’embrassât.

Kiseop : Hm, on le fait quand ?

Leeteuk : Ce week end.

Kiseop : Ok, donc jusqu'à ce week end, pas touche.

Kiseop partit.

Leeteuk : Et après c'est moi le pervers.

Kiseop continua à partir.

Week End :

Kiseop est tout seul à l’appartement, Leeteuk est partit chercher Junsu. Kiseop est très stressé, il se demande comment tout sa va finir. Il était entrain de regarder la télé quand la porte s'ouvrit et il entendit des voix, plutôt des rires.

Leeteuk : C'est moi chéri.

Ils arrivèrent dans le salon. Leeteuk allât embrasser Kiseop.

Leeteuk : Prêt ?

Kiseop : Hm.

Leeteuk : On fait quoi ? On se met nu tout de suite et on se saute dessus comme des bêtes ou on fait autrement ?

Grand silence.

Junsu : On a qu'à boire un peu, sa nous dévergonderas un peu plus.

Leeteuk : Ok.

Ils commencèrent à boire, l'alcool leur fessait monter la température, ils avaient chaud. Leeteuk enleva son t-shirt laissant apparaître son torse musclé, Kiseop le dévorait des yeux. Mais Leeteuk préférait regarder Junsu car lui aussi était torse nu. Leeteuk se leva et allât embrasser pleine bouche Junsu, ce dernier répondit en enroulant ces mains autour de sa nuque. Kiseop ne bougeait pas, il pensait que voir son mec embrasser un autre lui provoquerai une sensation d'excitation hors là, il était jaloux, très jaloux. Leeteuk et Junsu mirent fin à leur baiser, ils étaient essoufflé et surtout très excité. Ils regardèrent Kiseop avec un regard de bête sauvage qui ont trouvé leur dîner. Ils allèrent se mettre chacun à côté de Kiseop, celui ci ne bougea pas.

Leeteuk : Détend toi mon ange.

Il lui embrassât le cou et lui déboutonna bouton par bouton sa chemise.

Junsu : On va bien s'amuser, je te le promet.

Il lui embrassât lui aussi le cou et allât lui caresser l'entrejambe.

Kiseop : Ah.

Leeteuk délaissât le cou de Kiseop pour finir sur les tétons de son homme. Il les mordit, les suçotât, les léchât alors que Junsu avait déboutonné le jean et lui masser l'entrejambe. Kiseop adorait, enfin il était excité, il commença à gémir. Junsu comprit qu'il pouvait le libérer, il descendit le pantalon et le boxer de Kiseop. Il lui caressa le membre, ensuite, il se mit à genoux devant la virilité de Kiseop. Il la léchât, lui embrassât les cuisses, lui suçotât le bout et le mit en entier dans sa bouche.

Kiseop : Ah !!! Hm, hm !!!

Leeteuk allât l'embrasser pour que ces gémissements meurent dans sa bouche. Junsu arrêt^ta sa petite gâterie, Kiseop lâchât les lèvres de son amoureux pour savoir pourquoi sa petite gâterie avait été arrêté alors qu'il ne c'était pas libéré.

Junsu : Pas tout de suite, pas tout de suite.

Junsu se déshabillât, invitant Leeteuk à faire pareil. Quand ils furent nus, ils dansèrent collé serré, fessant frôler leurs excitations, tout sa devant un Kiseop entrain de baver. Kiseop se levât, se mit à genoux devant les 2 membres tendus qui se trouvait devant lui. Il prit celui de Leeteuk entre ces doigts et celle de Junsu dans sa bouche. Il leur vit des vas et viens lent, les 2 autres s'embrassaient, gémissaient tellement ils aimaient. Suite aux gestes expert de Kiseop, ils se libérèrent un dans sa bouche et l'autre dans sa main. 

Leeteuk lui léchât les doigts ou la semence de Junsu était dessus. Ensuite, Kiseop se mit à 4 pattes, Junsu se mit derrière lui et le pénétrât d'un coup. Leeteuk se plaçât derrière Junsu et le pénétrât aussi. Il commençât ces coups de hanche, ce qui fit commencer les coups de hanche de Junsu en Kiseop. Ils hurlaient tous car ce qu'ils étaient entrain de vivre étaient merveilleux. Leeteuk se retira alors qu'il n'avait pas jouit, il s'allongea sur le tapis, Junsu se retira aussi.

Leeteuk : Kiseop, vient ici.

Kiseop y allât et s'empalât sur le membre de Leeteuk puis commença les vas et viens. Junsu écartât les jambes de Leeteuk et le pénétrât par surprise.

Leeteuk : Ah ! Ah !

Ils continuèrent leur coup de hanche mais la fin arrivât. Junsu attrapât le membre de Kiseop pour le soulager, c'est dans un dernier coup de hanche qu'ils jouissèrent tout les 3. Junsu se retira et se mit à côté de Leeteuk, Kiseop se retira lui aussi mais restât sur son homme. Ils étaient tous essoufflé.

Leeteuk : Super.

Junsu : Incroyable.

Leeteuk : Tu en penses quoi mon ouistiti ?

Aucune réponse.

Leeteuk : Kiseop ?

Junsu : Il dort.

Leeteuk : On la fatigué mon ouistiti.

Ils restèrent allongé, après quelques minutes.

Leeteuk : Tu peu m'aider, on va aller le mettre dans notre chambre.

Junsu : Hm.

Il se relevât, prit Kiseop dans ces bras, Leeteuk se levât à son tour, prit Kiseop dans ces bras et l'emmenât dans leur chambre. Leeteuk revint dans le salon, Junsu était entrain de chercher son boxer.

Leeteuk : C'est sa que tu cherches ?

Il lui montrât son boxer sur la table basse.

Junsu : Oui.

Il allait le mettre quand 2 mains se plaquèrent sur ces hanches.

Leeteuk : Sa te dit un deuxième round ?

Junsu : Et Kiseop ?

Leeteuk : Il dort et il a un sommeil de plomb.

Il commençât à caresser le membre de Junsu qui fut de nouveau tendu.

Junsu : J'ai plus le choix maintenant.

Ils recommencèrent pour un autre moment de plaisir.


By AppuruPai :)

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site