Chapitre 2


tumblr-m6q05hwdgz1qajeun.gif  tumblr-m6wdcjeh8c1qcypwc.gif 



Quelques semaines plus tard.

Je suis allongé par terre. J'ai mal, putain que j'ai mal. Je m'appelle Kim Kibum, je suis en seconde. Depuis le collège, je me suis toujours fais harceler et frapper. Je pensais vraiment que ça aller s'arrêter, mais ça a empiré...
Ils tapent plus fort et plus souvent. Je lève les yeux vers la bande qui m'agresse, et a mon plus grand regret, tu es là. Tu me regarde et tu ne fais rien. Pourtant, tu m'avais dit que tu m'aimais. Que tu étais tombé amoureux... Alors pourquoi tu ne m'aide pas? Pourquoi tu ne me protège pas? Un des mecs me refrappe dans le ventre, puis dans le visage. Je saigne. Fais quelque chose bordel!!!! Mes larmes commencent à tomber. Je te regarde, je veux que tu interviennes. Tu détourne les yeux… Tu ne feras rien. Un autre mec me soulève et m'appuie contre le mur. Cette fois ci; ca va aller plus loin. Je suis assis, dos au mur. Le garçon tire mes cheveux en arrière et son autre main enlève mon pantalon. Il me met debout sous le rires des autres. Du tien. Tu te contente de regarder. Je l'entend enlever son pantalon à son tour. J'essaie de me défendre mais son poing fait que ma tête s'écrase contre le mur, laissant une tâche de sang. Il me retourne et me colle au mur. Je sais ce qu'il va me faire. Mes larmes, cette fois-ci, dévalent mes joues. Je te regarde, te suppliant de venir m'aider. Tu ne me réponds que par des yeux larmoyant. Je sens une douleur horrible me déchirer l'intérieur. Mes jambes lâchent, mais deux autres gars me rattrapent et me maintiennent contre le mur. Je ne peux plus supporter cette douleur. Je te regarde une dernière fois.

Key: "J.... jonghyun..."

Tu places ta main devant ta bouche. Celle qui m'a pourtant dit que tu m'aimais.
Puis le noir.
Je me réveille toujours au même endroit. Il n'y a plus personne. Même pas toi. J'ai du sang partout sur mon visage et sur le long de mes cuisses. Je me rhabille. Mes larmes ne s'arrêtent plus. Je pars... Mais une voix me retient. Ta voix.

Jonghyun: "KEY!!!! KEY!!!!"

Tu cours vers moi. Dès que je te vois, je pars. Je ne suis pas rapide à cause de la douleur, elle me fait trop mal. Tu me rattrape vite et me retient par le bras.

Key: "NE ME TOUCHE PLUS"

JH: "Key..."

Tu accroches mon bras plus fort. Tu regards mon corps, me lâchant a chaque sanglots "désolé". Je dégage ta main.

Key: "Je t'ai dis de ne plus me toucher."

JH: "NAN!! Je t'en supplie!!!! KEY!!! Ne me fais pas ça... Me... me quitte pas, Key..."

Key: « Te… quitter? HA! Tu me fais bien rire!! As-t-on seulement déjà été ensemble? M’as-tu rien qu’aimé?? »

Je te frappe. Je veux juste que tu souffres comme moi j’ai souffert.

JH: « Key… Je t’aime, Key… Je t’aime… »

Tu m’as agrippé, en me tenant fermement contre toi. Je te déteste.

Key: « Alors pourquoi? Pourquoi tu n’es pas intervenu? YAH! KIM JONGHYUN!!! Pourquoi tu m’as laissé subir ça? Tu n’avais pas le droit… Je te déteste… Tu es horrible »

Je pleure. Plus je pleure, plus tu me presse contre ton torse.

JH: « Je suis désolé… J’avais si peur… pardonne-moi… »

Tu pleure aussi. Je me dégage de tes bras.

Key: « Jonghyun, ne m’approche plus… Ne me touche plus, ne me parle plus… Tu fais juste comme si que tu ne me connaissait pas.. Je… ne veux plus te voir… »

JH: « At… ATTENDS!! Key!! Pas ça…. Je t’en pris, pas ça!! Je changerais!! Je… »

C’en était trop. Je craque. Toujours en pleure, je t’agrippe par le col et te frappe de toutes mes force. Tu atterris face contre terre.

Key: « TU VAS CHANGER??? TU TE FOUS DE LA GUEULE DE QUI?? TU TE RENDS COMPTE DE CE QU’ILS M’ONT FAIT SOUS TES YEUX?? TU N’AS MÊME PAS REAGIT!!!! »

Je te tiens par la chemise. Tu est toujours par terre. Tu te relève un peu et m’enlace par la taille, en déposant ta tête contre mon ventre. Tu pleure toujours. Tu ne m’as jamais serré aussi fort.

JH: « Key… Je t’aime… Pardonne-moi… Je t’aime, Key, Je t’aime… Mon amour… Key… »

Key: « Je t’aimais aussi… »

Je dégage tes bras, et me retourne. Même si je t’entends pleurer, me supplier, je m’en vais, sans me retourner, je te laisse seul…

Je rentre directement chez moi. Je me sens sale. Je suis sous la douche. Confondant mes larmes avec la pluie d’eau chaude. Je me sens mal. Pourtant… Pourtant même si ça m’arrache le cœur de dire ça, Je t’aime. Je t’ai aimé dès que je t’ai vu. Je t’ai fais confiance, malgré tes avertissements, j’ai toujours cru que tu changerais, je le pensais vraiment… Comment tu as pu rester sans rien faire? Tu n’es qu’un salaud! Je ne veux plus jamais te voir!! Plus jamais…

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site