Chapitre3


tumblr-m8yotp1i2m1ru5nldo1-500.jpeg



Je ne sais pas vraiment où nous sommes, mais ça m’est égal. Je suis avec toi. Tu me prends la main.
Tu m’as tout raconté. Quand tu ne rentrais pas les soirs… Tu faisais ce genre de chose NichKhun ? Vraiment ? Je n’en savais rien…
On court. On arrive près d’un engar. Il n’y a pas beaucoup d’hommes mais ils me font peur…
Je te regarde. Tu es concentré sur eux. Tu sens mon regard. Tu tournes les yeux vers moi et me souris. Je reprends courage.

WooYoung : « C’est lequel ? »

Tu me souris à cette question et me montre l’homme en question. Je prends l’arme que tu m’as donnée quelques heures plus tôt. A cet instant, plusieurs hommes commencent à se hurler dessus. L’un d’eux pette un plomb. Il prend son arme et tue son ennemi. Mon sang se glace de suite. Tu passes une main dans mon dos et me murmure « Pour être ensemble ».

Je rentre dans l’engar. Tout ce passe si vite. Tu te tiens derrière moi. Ton torse est contre mon dos. Je sens ta respiration. Elle est calme. Ta main est posée sur la mienne. Tout ton bras, contre le mien, se lève et pointe l’arme vers l’homme. J’entends des sirènes de police. Je commence à défaillir. Mon pouls s’est arrêté lorsque je sens ton doigt appuyer sur le mien. La gâchette de l’arme se fait entendre. La balle est partie se loger dans le front de l’homme. La police est là. Tu me prends par la main et me tire. On court. On est à bout de souffle, mais on continue. C’est ça, NichKhun ? Maintenant, on va être ensemble, hein ? Nos mains se lâchent dans notre course, tu mets une de tes mains dans mon dos, me faisant passer devant toi.

La police nous suit toujours, nous courons comme jamais nous l’avons fait.
J’entends un coup de feu. Je m’arrête. Je me retourne et te vois allongé par terre.
Je me précipite vers toi et je te prends dans mes bras. Tu disparais.
Je porte ma main à mon abdomen. La balle a traversé mon dos. Elle m’a entièrement transpercé.
Je m’allonge sur le dos. La police se rapproche de plus en plus de moi.
Je regarde le ciel, ma main est toujours sur mon ventre et mes larmes coulent.

WooYoung : «Depuis le début… Tu n’existais déjà plus, depuis le début, hein NichKhun ? Tu… N’étais qu’une illusion… Tu n’es qu’une illusion…. Tu n’as jamais été là…»

La police est la maintenant. Elle m’embarque. Je perds connaissance.

[…]

Je suis dans un hôpital. Il y a plusieurs personnes dans la salle. Je peux reconnaître ma mère. Deux autres personnes sont en tenue blanche. Trois autres sont des policiers. Je tends l’oreille.

Mère : « Monsieur! Enfermer mon enfant en prison ne servira à rien !! Vous ne comprenez pas ?»

1er gars en blouse blanche : « En effet Mme! Mais il a passé des épreuves très dures. Après celle-ci il a été psychologiquement atteint. Il a developé un dédoublement de personnalité qui est toujours présent. Il est devenu dangereux ! Il a tué un homme ! »

Ma mère pose les yeux sur moi. Elle me sourit. Elle demande quelque chose aux policiers. Je n’entends pas. Quelques secondes plus tard, tout le monde quitte la chambre. Ma mère me rejoint.

Mère : « Bonsoir, Woo… »

WooYoung : « M’enfermer ? »

Ma mère pose une main sur mon épaule. Elle pleurait avec moi.

WooYoung : « Raconte-moi… Je t’en prie, je veux comprendre… »

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. aurelie (site web) mercredi 20 Mars 2013

Non????
vite la suite..

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site